Comme pour le poker, la variance et le tilt, sa conséquence redoutée, constituent les pires ennemis du parieur. On vous donne les clés pour éviter une telle catastrophe.

 Les paris sportifs sont l'une des rares formes de jeu dans lesquelles il est possible d'obtenir un réel avantage à long terme. Mais tout le monde ou presque a déjà connu « un mauvais run » ou un entendu le mot « tilt ». On se dit tous « tout va bien, ça fait partie du jeu, et ça ne durera pas éternellement ». Le problème est que vous ne pouvez pas rester dans le jeu assez longtemps pour voir la variance revenir dans votre direction si vous n'avez pas la bankroll, ou la gestion de la bankroll pour soutenir la perte à court terme.

Prenons un exemple, vous rejoignez notre aventure et vous décidez de commencer avec 1000€ de bankroll pour suivre nos combinés quotidiens avec la même mise, soit 100€. Vous perdez vos 10 premiers paris. Banquetoute ! Maintenant, on revient du futur et on vous dit, vous perdez vos 11 premiers paris et vous gagnez les 15 suivants. Que faites vous ? Rien, car votre bankroll affiche deux bulles.

Pouvez-vous gérer les fluctuations dans votre bankroll paris sportifs ?

Votre bankroll doit être assez grande pour résister à des séries perdantes afin que vous puissiez garder vos cartes en jeu et gagner.

La première question quand on démarre « sérieusement » l'aventure des paris sportifs est : «  Avec combien faut-il démarrer ? » La réponse est simple : « combien comptez-vous parier? » Certaines personnes fixent 10€ ou 20€ par jeu sans réel suivi, d'autres préfèrent miser 100€ par jeu et beaucoup plus. C'est pourquoi nous parlons d'unité de paris. Il est important de garder une unité de pari cohérente avant les fluctuations.

Maintenant, une chose que nous savons quand il s'agit de paris sportifs : s'attendre à l'inattendu. Pour les joueurs à faible volume, la plupart des professionnels parlent d'investir 3 à 5% de leur bankroll par pari. Si vous êtes un parieur qui aime plus de volume, 1 à 2% est conseillé. Donc, en d'autres termes, si vous pariez 50€ par match, vous devriez avoir un porte-feuille de départ d'au moins 1000€. Chez Blog du parieur, on recommande d'utiliser 1% de votre BR comme unité. Ensuite, une fois que vous avez une longue expérience de jeu rentable, vous pouvez bouger progressivement le pourcentage. Cette expérience correspond à ce que nous ont dit les parieurs sportifs professionnels. Cette sécurité de savoir que chaque pari est une entité singulière dans un plan de gestion à long terme des centaines et de milliers de paris chaque année, permettant ainsi de parier avec confort et confiance.

Vous devez considérer deux choses pour déterminer si vous pouvez gérer les fluctuations avec votre bankroll :

  • Survivre aux downswings
  • Mentalement face à des séries perdantes

Même les parieurs qui gagnent 55% du temps perdent souvent au moins cinq paris d'affilée. Il n'est même pas inhabituel pour un gagnant régulier de perdre dix paris d'affilée. Ne faites pas l'erreur de penser que vous êtes si bon que vous ne perdrez pas de plumes. C'est irréaliste. C'est aussi la raison principale pour laquelle vous devez avoir une bankroll qui n'est pas mélangée avec d'autres fonds.

L'aspect mental est souvent le plus difficile pour les parieurs sportifs. Il est facile de commencer à douter de vos capacités ou de remettre en question vos systèmes de pari après une série de défaites.Vous devez choisir le bon ratio en fonction de votre capacité mentale à faire face aux baisses, à la taille de votre bankroll et à la façon de choisir vos matchs.

Même les meilleurs parieurs sportifs ont des baisses qui réduisent leur bankroll de temps en temps. D'où l'importance d'une bonne gestion de bankroll (bankroll management : BRM) vous aidera grandement à rester sur les bons rails.

Qu'est-ce que l'inclinaison ?

L'inclinaison dans les paris sportifs est quand vous commencez à perdre le contrôle tout en faisant des paris. L'inclinaison commence généralement quand vous prenez un bad beat ou perdez un pari sur un jeu dont vous étiez "sûr" de gagner. Après ce type de perte, vous commencez à faire des paris que vous ne n'avez pas l'habitude de faire et généralement pour des montants plus importants. Comme vous continuez à perdre, vous continuez à placer de plus en plus de mauvais paris pour de plus en plus d'argent. On appelle ce processus : l'inclinaison.

Alors, comment évitez l'inclinaison dans les paris sportifs ? Nous allons identifier trois bonnes façons d'éviter l'inclinaison pour vous rendre meilleur dans les paris sportifs.

1) Les paris de taille standard : La cause la plus fréquente pour les joueurs qui se mettent en tilt est de perdre un pari d'un montant plus élevé que ce que vous misez en temps normal. Par exemple, si vous faites généralement des paris de 5€ et décidez de parier 50€ sur un seul jeu. Si ce jeu perd, méfiez-vous des sentiments d'inclinaison qui peuvent vite arriver comme « Vous voulez vous refaire au plus vite » Pour éviter cela, il suffit comme conseillé pus haut de choisir un montant « unité » et de le respecter. Aucun jeu n'est plus important qu'un autre. Et si vous le sentez vraiment, il suffit d'envoyer un poil plus que la normale. S'en tenir à vos tailles de pari standard est un excellent moyen d'éviter l'inclinaison dans les paris sportifs.

2) Avoir un plan pour les paris que vous voulez faire en un jour est très important. Disposez les jeux que vous aimez, faites vos paris et profitez des jeux. Si vous perdez une partie, ne vous précipitez pas chez votre bookmaker préféré pour rejouer immédiatement sauf exception : votre premier pari du combiné n'est pas passé et les autres matchs n'ont pas encore commencé. Cela vous permettra d’empêcher l'inclinaison d'agir sur votre système nerveux et de vous faire perdre plus d'argent. Un résultat ne devrait pas vous donner de raison de faire un pari stupide. Il y a toujours un autre jeu et toujours un autre jour, n'essayez pas de tout faire en une seule nuit.

3) Éloignez-vous : Si vous commencez à vous sentir sur une pente négative, il suffit de s'éloigner pendant un moment. Faites une pause et revenez-y le lendemain voir le sur lendemain ou prenez quelques jours de repos ou plus. Tout ce qu'il faut pour récupérer votre esprit et revenir plus concentré. Juste prendre une pause est parfois la chose la plus facile et la plus négligée pour vous aider d'éviter basculer dans le côté obscur.

L'inclinaison dans les paris sportifs peut être destructeur à la fois pour votre bankroll et votre esprit. Trouver des moyens d'éviter de basculer est très important et fera de vous un parieur sportif plus confiant à long terme.

Ne surtout pas tilter

Un mot que vous entendez souvent dans le domaine du jeu, qui fait défaut à beaucoup de parieurs, il s’agit du tilt.

Tout d’abord qu’est-ce que le tilt ? Le mot « tilt » a plusieurs origines. Si on se réfère à ses origines étymologiques, Tilt est un dérivé du vieil anglais « teld » qui signifie « pour couvrir ». Au XVIe siècle, ce terme a été repris pour marquer une inclinaison lors d’un combat de joute. Comme il est peut être un dérivé du vieil anglais « tyltan » qui signifie « être instable » lui même dérivé de « tealt » signifiant « instable ».

Par définition, le tilt est un état irrationnel où le joueur est soumis à une pulsion et non à une action réfléchie dans le but de se refaire. Par exemple, lorsqu’un joueur perd une somme importante ou plusieurs fois d’affilée, celui-ci voudra rattraper les pertes en prenant des risques qu’une situation financière et/ou psychologique normale ne lui ferait pas prendre.

Le tilt, très répandu chez les joueurs de poker a vu une transposition chez les joueurs de paris sportifs et l'amène à perdre une partie si ce n’est l’intégralité de sa bankroll. Des gens sont capables de ruiner tout le travail réalisé pendant plusieurs semaines voir plusieurs mois en amont à cause du tilt. Quand on tilt on oublie toute forme de stratégie et de gestion.

A suivre...

Extrait du magazine LivePoker n°121 - Mars

Vous pourriez aussi aimer

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajoutez vos commentaires

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

PROMOTION

Go to top

Restez à l'affut de l'actualité ! :-)