Les jeux olympiques sont un formidable spectacle pour le passionné de sport, mais ils sont aussi l'opportunité de parier sue des disciplines peu médiatisées et donc moins maîtrisées par les spécialistes. Notre blog et livepoker vous donnent quelques conseils pour que ces jeux d'hiver 2018 vous soient pleinement profitables.

Pour beaucoup, les Jeux olympiques sont axés sur l'esprit sportif, la bonne volonté et l'observation des athlètes qui réalisent leurs rêves en rivalisant avec ce que le monde a de mieux à offrir. Pour d'autres, en incluant vous-même si vous lisez cette page, ils sont comme n'importe quel autre événement sportif et sont sur le pari et l'espoir de gagner de l'argent.

Les Jeux olympiques d'hiver 2018 sont pleins d'intrigues et de controverses, mais ils regorgent également de centaines d'options de paris, et nous avons ce qu'il vous faut pour faire de l'argent !

Un peu d'histoire

Ces jeux, officiellement appelés les XXIIIes Jeux olympiques d'hiver, seront célébrés du 9 février au 25 février à Pyeongchang en Corée du Sud, ville qui a été élue le 6 juillet 2011, à Durban en Afrique du Sud lors de la 123e session du Comité international olympique. Trois villes étaient candidates pour accueillir l’événement : Annecy (France), Munich (Allemagne) et Pyeongchang (Corée du Sud). Ces Jeux marquent le retour pour la première fois depuis 1994 de la compétition hivernale dans une petite ville de montagne.

Plus facile sans la Russie ?

La nation qui est arrivée en tête du classement des médailles aux Jeux olympiques d'hiver de 2014 ne sera pas à l'édition de cette année à PyeongChang et l'absence de la Russie signifie qu'il y aura probablement beaucoup de métaux supplémentaires à gagner.

Suite à une enquête, la Russie, traditionnellement une puissance aux Jeux d'hiver a mené une « manipulation systémique » des règles antidopage, ce que le président du CIO, Thomas Bach, a qualifié « d'attaque sans précédent contre l'intégrité des Jeux Olympiques et du sport »

Interdite le 5 décembre par le Comité International Olympique (CIO), la Russie a rétrospectivement rétrogradé à la quatrième place du classement général après avoir été privée de 13 médailles pour des violations antidopage.

Certes, les athlètes russes qui peuvent prouver qu'ils sont innocents seront autorisés à concourir en Corée du Sud, mais ils le feront sous un drapeau neutre avec le nom "Athlète olympique de Russie" (OAR).

Mardi 9 janvier, le Tribunal Arbitral du Sport de Lausanne, a annoncé que 42 athlètes russes avaient fait appel des décisions disciplinaires prises par le CIO en relation avec des violations antidopage pendant Sotchi.

Prédiction selon Gracenote

Comme avant chaque édition des Jeux Olympiques, la société de données américaine Gracenote a analysé les résultats des athlètes des compétitions clés depuis Sotchi pour prédire une table de médailles virtuelle et identifier les pays les plus susceptibles de profiter de l'absence de la Russie.

L'Allemagne devrait tirer le meilleur parti de l'absence de la Team Russie, récoltant au total 35 médailles pour se hisser au sommet du classement des médailles virtuelles. Vient ensuite la Norvège avec 12 médailles d'or et 34 au total, suivie par les États-Unis avec 10 médailles d'or et 32 ​​dans l'ensemble. Le site de données prédit 24 médailles, dont 9 d'or à la France. La sélection tricolore se classerait ainsi quatrième nation. Avec neuf médailles de plus qu'à Sotchi, en 2014, ce serait un nouveau record pour la France. Martin Fourcade, choisi comme porte-drapeau, serait le plus gros pourvoyeur avec un carton plein en individuel.

Comme il n'est toujours pas clair quels athlètes russes le CIO permettra de concourir à PyeongChang, l'OAR a été exclu de la table globale fournie par Gracenote. Cependant, si tous les athlètes russes étaient autorisés à concourir de manière indépendante, il est prévu qu'ils amasseraient 19 médailles au total, dont quatre médailles d'or, six d'argent et neuf de bronze, les plaçant à la sixième place.

Grâce à cette étude, la Corée du Sud devrait enregistrer sa meilleure performance aux Jeux d'hiver.
Avec sept médailles d'or dans les dix médailles prévues, le pays hôte dépassera son précédent record de six médailles d'or.

Comment parier ?

Il existe de nombreux paris à réaliser pour ces JO, chez blog du parieur ont privilégie les faces à faces entre pays et qui va remporter le plus grand nombre de médailles. Par exemple, est-ce que la France va avoir plus de médailles que la Russie ? Bon ok, si on prend ce pari, ce ne sera pas dur... Mais il y a toujours des coups à faire sur ces paris. Tous les bookmakers ne les proposent pas mais il y a aussi des paris comme : « est-ce que la France va remporter plus ou moins tel nombre de médailles ? ». C’est-à-dire plus ou moins under ou over un chiffre fixé par le bookmaker. A vous de calculer cela en fonction des athlètes présents.

Concernant les facteurs à regarder, il existe des organismes qui sont en charge de faire ces calculs avec une multitudes de paramètres, la population du pays, le nombre de licenciés, la démographie, l’économie… Puis on vous conseil de faire des croisements de plusieurs sources pour déterminer un chiffre pour chaque pays qui vous semble bon. Il faut ensuite regarder ce que proposent les bookmakers et où c’est value. Aller chercher des informations, c’est la partie la plus importante.

Il y a aussi des compétions qu’on ne voit jamais à la TV comme la luge, le bobsleigh…Tout le monde connaît l’histoire de la Jamaïque en bobsleigh grâce au film. Pourquoi pas le Nigeria cette année ? En tout cas, il y a des sports qu’on ne voit jamais. Il y a le biathlon avec Fourcade, le ski alpin, etc... mais il y a aussi des sports que vous ne regarderiez jamais autrement. Les J.O. servent à ça aussi.

 

L'Alpensia Jumping Park, un tremplin de saut à ski situé à Pyeongchang

Sur qui parier ?

On s'attend à ce que l'équipe de France soit fortement tributaire des biathlètes Martin Fourcade et Marie Dorin Habert pour remporter des médailles. Sprint, poursuite, relais mixte , la mass-start, l'individuelle, le Français devrait briller sur chacune de ces compétitions. Fourcade deviendrait le sportif français le plus titré de l'histoire aux JO, été et hiver confondus.

A l'heure où l'on écrit ce dossier, les bookmakers français n'ont ouvert que certains paris, le pays qui remporteras le plus de médailles : Allemagne (2.80), Norvège (3.00), États-Unis (4.20), Canada (8.50), Pays-Bas (18.75), France (28.00), Autriche (44.00), Republic of Korea (47.00), Chine (74.00), Suisse (86.00), Suède (190.00), Japon (230.00), Pologne (390.00), Italie (710.00). Quel pays remportera le plus de médailles d'or : Norvège (2.50), Allemagne (2.75), États-Unis (9.00), Canada (15.00), Pays-Bas (25.00). On vous conseil la Norvège pour le nombre de médailles d'or.

Pour finir, les bookies ne proposent pour le moment que de jouer sur le pays vainqueur en curling. Le Canada est favori à 1.85 chez les hommes, 1.95 chez les femmes, deux paris qu''il faut prendre.

Côté athlètes, voici nos recommandations : En ski alpin, la française Tessa Worley à de grande chance de triompher en géant, Alexis Pinturault devrait également réaliser une belle place sur le podium. Nous attendons beaucoup de l'épreuve par équipe. Les danseurs sur glace Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron sont à nos yeux les favoris, un match serré les attend avec Tessa Virtue et Scott Moir du Team Canada.

La spécialiste française Tess Ledeux peut triompher en ski slopestyle. Pierre Vaultier, sacré à Sotchi en snowboardcross, peut réussir le doublé. Lizzy Yarnold a remporté l'or du skeleton à Sotchi en 2014 et l'athlète de 29 ans vise à devenir la première athlète britannique à défendre un titre olympique d'hiver, en homme on conseil le coréen Yun Sung-bin. La skieuse Mikaela Shiffrin est bien partie pour remporter son deuxième titre en slalom pour les États-Unis. La biathlète allemande Laura Dahlmeier,  septuple championne du monde est la star de la délégation, elle peut s'imposer notamment en relais et en biathlon. Martin Fourcade a de bonne chance de briller en sprint, la poursuite et l'individuelle. En patinage artistique, l'Américain Nathan Chen est supposé prendre l'or.

La snowboardeuse Anglaise Katie Ormerod a remporté le titre de champion du monde en 2016, une nouvelle performance en 2018 ? Fort possible. Son collégue Andrew Musgrave a enregistré le meilleur résultat de ski nordique de Grande-Bretagne en terminant quatrième au 50km libre aux Championnats du monde de ski de fond en mars, il y a fort à parier de le revoir en haut de l'affiche en Corée.

Pour la team Canada, le skieur acrobatique Mikael Kingsbury, double champion du monde devrait s'imposer en bosses, tout comme son compatriote Max Parrot en snowboard. La championne féminine Kaillie Humphrie en bobsleigh pour devenir la première femme de l'histoire à remporter trois médailles d'or olympiques consécutives.

En s’imposant sur le dernier relais au programme avant le voyage en Corée du Sud, les Norvégiens (Birkeland, T. Boe, Svendsen et J. Boe) se positionnent comme les favoris du grand rendez-vous olympique.

Pour finir, on voit le plus décoré des patineurs de vitesse aux championnats du monde, le néerlandais Sven Kramer remporter en maître le 10.000m mais aussi le 5000m, voir la poursuite.

Pour le hockey, l'événement phare des JO d'hiver aura un aspect très différent lors de cette édition puisque ce sont les premiers Jeux olympiques depuis 1994 où la NHL ne participera pas. Une pièce sur la victoire des États-Unis.

Tableau des médailles à Sotchi en 2014

Les sports

Comme prévu, la liste des catégories dans lesquelles les athlètes concourent est assez longue. Il y a 15 catégories au total :Ski alpin, Biathlon, Bobsleigh, Ski de fond, Curling, Patinage artistique, Ski acrobatique, Hockey sur glace, Luge, Combiné nordique, Patinage de vitesse sur piste courte, Skeleton, Saut à ski, Snowboard, Patinage de vitesse. Avec 63 événements différents répartis entre les catégories.

A quelle heure ? A quelle chaîne ?

Les cérémonies d'ouverture et de clôture, ainsi que les épreuves, seront diffusées sur France Télévisions. Le groupe audiovisuel public a prévu de mobiliser les antennes de France 2, France 3 et France 4, mais aussi le digital, pour ne rien rater de la compétition.

Au total, France Télévisions assurera 200 heures de direct à la télévision sur les 300 heures de programmes sportifs. Avec huit heures de décalage horaire entre la France et la Corée du Sud, le programme des diffusions se déroulera pour une bonne partie la nuit. Tous les directs se dérouleront à partir de 2h du matin, jusqu’à 15h30 avec un magazine dédié vers 18h sur France 2.

La cérémonie d'ouverture qui devrait durer un peu moins de deux heures se déroulera vendredi 9 février 2018 à 20h, heure locale, soit à 12h (midi) heure de Paris. Celle de clôture aura quant à elle lieu le dimanche 25 février au même horaire.

Concernant les épreuves, le biathlon (avec notamment les courses de Martin Fourcade se déroulera en nocturne en Corée. Autrement dit, les épreuves auront lieu en fin de matinée en France. En revanche, pour suivre le ski alpin et les exploits de Tessa Worley, il faudra boire beaucoup de café ou se réveiller au beau milieu de la nuit puisque les épreuves auront lieu à partir de 3 h du matin.

On espère que cette article pour aidera dans votre prise de déicison et qu'il vous fera gagner un peu d'argent. Bon jeu d'hiver à tous !

Dates clé avec les horaires de diffusion en heure française

  • Biathlon «sprint» dames : samedi 10 février à 12h15
  • Descente messieurs : dimanche 11 février à 3h
  • Combiné nordique 10 km messieurs : mercredi 14 février à 9h45
  • Biathlon «individuel» messieurs : jeudi 15 février à 12h
  • Super G dames : samedi 17 février à 3h
  • Patinage artistique, dance sur glace : mardi 20 février à 2h
  • Biathlon relais mixte : Mardi 20 février à 12h15
    Snowboard, slalom géant parallèle : Samedi 24 février à 2h
  • Finale Hockey sur glace : Dimanche 25 février à 3h10.

Dossier Betting du magazine Livepoker n° 120

Vous pourriez aussi aimer

Commentaires (0)

Il n'y a pas encore de commentaire.

Ajoutez vos commentaires

Posting comment as a guest. Sign up or login to your account.
Pièces jointes (0 / 3)
Share Your Location

PROMOTION

Go to top

Restez à l'affut de l'actualité ! :-)